Face aux préoccupations mondiales croissantes concernant les problèmes de santé et la propagation de virus tels que COVID-19, l’identification par radiofréquence (RFID) peut potentiellement réduire l’impact de telles situations.

Grâce à la technologie RFID, les hôpitaux peuvent suivre l’emplacement des équipements vitaux tels que les lits, les dispositifs médicaux et les dispositifs stériles, en conservant une trace de leur localisation et en gérant les procédures cruciales de nettoyage et de maintenance.

Les infirmières et les médecins sont soumis à une pression énorme dans des situations de crise telles que celle provoquée par l’épidémie de coronavirus. Pour réduire cette pression, nos solutions permettent de gagner un temps précieux pour localiser les appareils, tout en garantissant que les équipements subissent les procédures de nettoyage nécessaires et en conservant les informations historiques qui peuvent contribuer à limiter la propagation des maladies infectieuses.

1 – Réduire la propagation

L’utilisation de la technologie RFID permet de limiter le contact avec les biens lors de leur identification. Vous n’avez pas besoin de manipuler les objets, car les étiquettes et les informations qu’elles contiennent peuvent être captées à distance par un lecteur fixe ou portable. L’étiquette n’a pas besoin d’être placée dans le champ direct des lecteurs pour être captée. Le lecteur RFID peut identifier et lire plusieurs étiquettes RFID en même temps dans une salle de stockage. Par conséquent, peu ou pas de contact physique sont nécessaires, contrairement aux codes-barres qui doivent être visibles pour être scannés. Cela permet de réduire le risque de propagation d’une infection.
La RFID assure donc que vous n’avez pas à manipuler ces équipements lors de la localisation et de l’inventaire, et réduit donc le risque de propagation au sein de votre bâtiment.

    2 – Identifier et contrôler les foyers de contamination

    Lors d’une pandémie, il est essentiel de réagir rapidement. La technologie RFID peut favoriser la gestion de réponses rapides et efficaces pour maîtriser la propagation des maladies infectieuses, notamment en identifiant le lieu où se trouvent les patients infectés et en informant les personnes concernées.

    Grâce au suivi des patients par RFID, les patients infectés peuvent être suivis et localisés, tandis que les autres patients et les personnes qui ont été en contact avec le patient infecté peuvent être retrouvés et testés. Cela permet de contenir la propagation de l’infection, car les médecins ont la possibilité d’identifier les personnes qui ont ou pourraient avoir le virus et qui doivent donc être traitées ou gardées à l’écart du reste de l’hôpital.

    Cette solution peut également fonctionner pour les appareils contaminés, car il est possible de les identifier et de retracer leurs mouvements afin de maîtriser l’épidémie. Cette solution va de pair avec des routines de nettoyage plus efficaces pour garantir que la surface des équipements contaminés ne soit pas une menace pour les autres patients.

      3 – Alerter en cas de non-conformité

      La mise en œuvre de cette technologie permet de fournir un supplément de contrôle de qualité et de sécurité nécessaire pour limiter le risque d’infection, améliorant ainsi la qualité des soins et la sécurité des patients. Le logiciel accumule et apporte également des données importantes qui peuvent être utilisées pour alerter en cas de non-respect des normes ou de propagation d’une infection dans l’hôpital.

        4 – Géolocaliser les équipements pour assurer l’activité quotidienne

        En raison de l’afflux incessant de nouveaux patients dans les hôpitaux, il est important de faire en sorte que les procédures et les activités courantes, ainsi que la lutte contre les infections, ne soient pas interrompues. Par conséquent, le suivi des dispositifs stériles pour les opérations, de la blanchisserie de l’hôpital et de l’utilisation des lits permet d’éviter les goulots d’étranglement et d’utiliser pleinement les ressources de l’hôpital. En plus de la lutte contre la propagation des infections, le maintien de la continuité des services de l’hôpital est assuré et le temps n’est pas perdu à localiser les ressources clés.

          5 – Préserver la sécurité des patients et la qualité des soins

          Les hôpitaux peuvent utiliser la technologie RFID pour réduire l’impact et la progression des infections en veillant à ce que l’entretien, le nettoyage et l’élimination des dispositifs soient effectués régulièrement. En installant des lecteurs RFID dans les hôpitaux et en apposant des étiquettes sur les dispositifs médicaux, chaque article étiqueté possède un identifiant unique (UDI) qui permet aux utilisateurs de suivre le dispositif sur le site et de le localiser avec précision.

          Cela signifie non seulement que les dispositifs peuvent être trouvés beaucoup plus rapidement, ce qui permet de gagner un temps précieux, mais aussi que ceux-ci peuvent être suivis tout au long du processus de maintenance et de stérilisation, ce qui garantit la sécurité d’utilisation de chaque article et réduit la propagation des infections. Des procédures de stérilisation et de nettoyage plus strictes doivent être respectées pendant les pandémies. Par conséquent, si des routines de nettoyage plus fréquentes doivent être mises en place, la conformité de ces dernières peut être suivie et enregistrée pour chaque élément.

            6 – Améliorer la gestion des stocks

            La visibilité des stocks est essentielle en milieu hospitalier, surtout en période de pandémie, car les fournitures essentielles telles que les masques, les blouses et les gants sont constamment utilisées et éliminées. La technologie RFID permet de surveiller les niveaux de stock en temps réel et donc de s’assurer que le personnel hospitalier est bien informé des pénuries à venir. Grâce à cette visibilité, le personnel est en mesure de distribuer les articles aux personnes les plus touchées et de donner la priorité aux fournitures disponibles dans les zones où les demandes sont les plus importantes.

              7 – Retrouver les équipements prêtés

              Lors des pandémies les hôpitaux font très souvent face à une pénurie de matériels. La disponibilité de matériel médical est une préoccupation majeure pendant les vagues des pandémies. Les hôpitaux doivent alors se mobiliser pour assurer la pérennité des soins médicaux à travers des prêts des matériels tels que les pousses seringues, respirateurs et les brancards entre établissements.

              Cependant, il est toujours difficile voir impossible pour les établissements hospitaliers de retrouver les matériels médicaux prêtés.
              Par conséquent, il est important d’équiper tous les matériels prêtés d’étiquettes RFID afin de les localiser et retrouver plus facilement.